desktop_header mobile_header

Les actualités de la Fédération suisse des spiritueux

La Régie fédérale des alcools a disparu. Depuis le début 2018 l’ancienne Régie a été intégrée à l’Administration fédérale des douanes et a déménagé à Delémont. Ceci a de nombreuses conséquences négatives pour la branche : diverses statistiques et publications ont été biffées. L’appréciation de la publicité devient payante. Le know-how pour des renseignements spécifiques a disparu. Seul l’impôt demeure !

La branche suisse des spiritueux se retrouve désormais seule et vulnérable face à une concurrence internationale toujours plus pressante. Afin d’améliorer cette situation il a été décidé de restructurer les organisations de la branche et de remodeler des associations rivales pour en faire une machine à information et de lobby performante. L’Association suisse des spiritueux et des distillateurs sera active dès le 1er janvier 2019.

En 2018 un concours national de spiritueux a pour la première fois eu lieu sous le signe du Swissness – le « Swiss Spirits Award ». Un grand succès !

Les 8 et 9 février un jury international a dégusté une panoplie de spiritueux suisses à l’école d’ingénieurs de Changins. La remise des prix avec dîner de gala aura lieu le 26 avril à Zurich – en présence de nombreux hôtes d’honneur et de la presse.

La production indigène de spiritueux a enregistré des baisses massives entre 2016 et 2017 : la production totale a reculé de 21.6 %. Les EDV de fruits à pépins (sans Williams) ont perdu 30.7 %, pour les EDV de poires Williams la perte est même de 56.2 %. La production de Kirsch a baissé de 23 %.

Du côté des importations on remarque une situation inchangée pour le Whisky et le Rhum. Le Gin a progressé de 15.2 %. Le Kirsch enregistre une hausse de 2.3 % et la poire Williams un plus de 29.4 %. Les importations de liqueurs sont stables avec +0.8 %..

Fédération Suisse des spiritueux