desktop_header mobile_header

Arguments du jus de pomme suisse

En 2018, la Fruit-Union Suisse mènera le premier concours des jus de fruit et cidres suisses. La problématique du sucre dans les boissons fut l’un des thèmes de la lettre d’information n° 4/2017 de l’ASG. Cette thématique avait fait l’objet de l’étude commandée « Kommunikations- und Absatzstrategie-Konzept zur Förderung des Apfelsaft-Konsums Schweiz ».

Les auteurs de l’étude ont positionné le jus de pomme comme boisson saine et mis en évidence sa naturalité sur la base d’arguments scientifiques et rationnels. Le jus de pomme contient de nombreux nutriments bons pour la santé, alors que le schorlé de pomme est la boisson idéale du sportif grâce à son effet isotonique. Comme pour tous les produits alimentaires, c’est la quantité qui détermine la santé. Les auteurs concluent que la problématique du sucre est un thème complexe, car la littérature traitant du sucre dans les fruits exprime fréquemment deux avis contraires. Il devient ainsi impossible de convoquer uniquement des arguments factuels pour mener une offensive. Pour les mêmes raisons, les arguments émotionnels sont souvent plus efficaces. Nous pouvons jouer sur les aspects suivants :

  • La suissitude : Le jus de pomme suisse provient à 100 % de pommes et de poires suisses ;
  • La naturalité : Aucun additif synthétique n’entre dans la production du jus de pomme ;
  • La régionalité : Tout le processus de valorisation a lieu en Suisse et ses premiers bénéficiaires sont les régions de culture ;
  • L’effet contre certaines maladies : Le jus de pomme peut atténuer les effets concomitants de la maladie d’Alzheimer et des problèmes cardiaques. Le jus de pomme est réputé prévenir les maladies cancéreuses, hépatiques et pulmonaires et renforcer le système immunitaire.

Nous avons tourné un nouveau spot consacré au jus de pomme sur la base de ces constatations. Sa sortie est prévue pour la mi-mai.

Fruit-Union Suisse